Faut-il créer une "space force"?

L'annonce du président des Etats-Unis Donald Trump de creer une branche spéciale de l'armée consacrée à l'espace a soulevé des réactions ironiques dans le monde.

Ussf6556 black post

Pourtant le changement d'acteurs et l'emergence d'entreprises privées dans le secteur de la conquete et de l'exploitation de l'espace change la donne, comme l'explique l'article du Courrier International 

Le journal Le Point revient également sur le concept de neutralité spatiale . Les opinions à ce sujet sont très partagées , y compris chez les scientifiques avec la réaction de l'ancien astronaute Mark Kelly  ou de  Neil deGrasse Tyson que l'on peut lire sur le site Science alert 

 

Et vous qu'en pensez-vous ? A partir des articles et de vos recherches personnelles, vous réfléchirez aux implications économiques et politiques que cela peut entrainer. 

Commentaires (1)

Melissa
  • 1. Melissa | 2018-08-24
Depuis plusieurs années, le voyage spatial s’est beaucoup démocratisé. L’apparition d’entreprise privées dans ce secteur permettant à un non-professionnel de voyager dans l’espace démocratisent et banalisent l'expédition extra-planétaire. Dans quelques décennies, l’humain aura certainement réussi à coloniser la Lune. Les avancées scientifiques dans ce domaine sont énormes, et une question reste en suspens, doit-on réglementer le voyage spatial ?

Je pense qu’il est essentiel de réguler l’espace. Au vu des progrès actuels, la colonisation intersidérale ne semble pas si lointaine. En effet, une partie de la population terrestre serait susceptible de quitter notre belle planète pour aller s’installer ailleurs. Il est donc obligatoire pour eux d’avoir des lois, si l’on veut éviter l’anarchie.

Malgré tout, n’est-ce pas un peu tôt pour créer une police de l’espace ? Le fait est que, même si la colonisation de la Lune en particulier, est proche, la création de lois réglementant l’espace n’est pas une priorité, et encore moins celle d’une armée spatiale. Je pense que notre première préoccupation devrait être la sauvegarde de notre planète.

Enfin, le fait que l’Amérique soit possiblement le seul pays à posséder une armée spatiale n’est-il pas dangereux pour les autres pays ? Si l’Amérique reste plusieurs années seul gendarme intersidéral, il y a de fortes chances qu’il base une partie de son économie sur l’espace et, que pour rentabiliser toutes les dépenses entraînées par ce projet, il mette en place une sorte de taxe s’appliquant aux autres entreprise voulant envoyer un satellite dans l’espace, ce qui ferait des usa l’unique propriétaire de l’espace. Tous les pays seraient-ils prêts à accepter une telle exclusivité ?

Pour conclure, je dirais qu’il est nécessaire de réglementer l’espace, mais que cette responsabilité ne revient pas à un pays mais à la planète dans son ensemble.

Ajouter un commentaire